Chats Libres de Colomiers

Actualité et quotidien des bénévoles du CLC
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE !

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE ! Empty
MessageSujet: L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE !   L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE ! EmptyLun 1 Aoû 2011 - 17:54

Il faut vraiment réfléchir lorsqu’on a le goût de se procurer un chat ou un chaton ou de l’offrir à quelqu’un d’autre.

Un chaton ou un chat, c’est bien mignon, mais ça prend du temps et de l’argent.
Il faut penser à tout : à l’entraînement à la propreté, aux jeux et aux calins, aux soins à donner, à la stérilisation, et, à l’occasion, aux soins vétérinaires et à la médication nécessaire.

Parfois, il faut réorganiser notre train-train quotidien avec l’arrivée d’un nouveau venu.
Il faut penser aussi que ce n’est pas une peluche, donc, pas nécessairement une bonne idée de l’offrir en cadeau pour un enfant, surtout si ça n’a pas été discuté avec les parents auparavant .

Il faut également savoir à l'avance où ira votre animal lors de vos absences, vacances ou cas de maladies, qui pourra vous le garder, pourrez vous le prendre avec vous ? n'oubliez pas que c'est une VIE pour laquelle vous vous engagez et ce si c'est un chaton, pour une durée d'environ plus de 15 ans.

Parfois, trop souvent , les familles doivent prendre la décision de se débarrasser de l’animal, car rien ne va comme elles le pensaient.
Ces personnes manquent de temps et cette nouvelle acquisition ne colle pas du tout avec leur style de vie.
Il y a des gens qui en sont très peinés, même marqués à vie de cette séparation obligatoire, séparation qui est souvent très cruelle pour l’animal.

Ne faites pas l’achat ou l’adoption d’un animal sous le coup d’une impulsion ou à la suite de la demande d’un enfant que vous aimez.
Pensez-y à deux fois.
Ce sont des êtres vivants dont on doit s’occuper... pas des jouets ou des bibelots!


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE ! Empty
MessageSujet: Re: L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE !   L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE ! EmptySam 24 Sep 2011 - 18:34

je rajoute ceci trouvé sur un site de refuge Montalbannais ( Montauban 82)

avant d'adopter... REFLECHISSEZ !

"Est réputée non écrite toute stipulation tendant à interdire la détention d'un animal dans un local d'habitation dans la mesure où elle concerne un animal familier. Cette détention est toutefois subordonnée au fait que ledit animal ne cause aucun dégât à l'immeuble ni aucun trouble de jouissance aux occupants de celui-ci" (les chiens classés en 1ère et 2ème catégorie par la loi du 6 janvier 1999 font l'objet de dispositions particulières). ( en résumé, un propriétaire ne peut pas vous interdire la détention d'un animal lors d'un contrat de location, seuls si des dégats physiques ou nuisibles aux voisinages seront à prendre en compte mais si votre chat reste à l'intérieur par ex. et ne fait pas de bruit ni de dégàts dans l'appart, difficile à un proprio de dire le contraire ! ) CECI EST A SAVOIR CAR TROP D'ABANDONS DU A SOIT DISANT UN REFUS DU PROPRIETAIRE À LA NON ACCEPTATION D'UN ANIMAL (Loi 09/07/1970)

Cette loi du 9 juillet 1970 vous autorise donc à posséder un animal de compagnie, mais avant d'adopter un compagnon, avez-vous pensé :

- à ce que vous en ferez quand vous partirez en vacances ?
- que le bac à litière du chat nettoyé une fois par jour ?
- que si votre animal est malade, il faudra payer le vétérinaire et les médicaments ?
- que nourrir un chat qui a des soucis de santé revient relativement cher ?
- qu'il s'agit non d'un objet, mais d'un être vivant qui a, lui aussi, son caractère, ses besoins, y compris le besoin d'aimer et d'être aimé ?
- que pendant dix, quinze voir vingt ans, vous serez TOUT pour lui ?

Ce chat que vous venez d'adopter, ce n'est pas un jouet ni une peluche : c'est un être VIVANT. Il mange, il boit, il joue, il peut être malade ! Mais surtout, il a besoin d'aimer et d'être aimé. Pensez aussi à la stérilisation pour ne pas cautionner aux malheurs de tous ses descendants. ( trop de chatons sont abandonnés, deviennent errants et victimes d'eradication de toutes sortes, plus violentes les unes que les autres ).


conseils aux
adoptants

Vous venez d'adopter un animal pour son bonheur et pour le vôtre. Ces quelques conseils, basés sur notre expérience, devraient vous aider.
Source http://spa.ramier.free.fr/

S'il y a souvent des coups de foudre entre adoptant et adopté, il se peut aussi que vous emmeniez une bête malheureuse, une bête qui a beaucoup de peine parce que ses premiers maîtres l'ont abandonnée, qu'elle ne le sait pas, qu'on ne peut pas le lui expliquer et que, vous comme nous, sommes des obstacles l'empêchant de retourner chez elle. Certains de nos pensionnaires n'ont qu'une idée en tête : s'échapper pour aller retrouver leur ancienne maison et leurs anciens maîtres.

Pour cette raison, il est très important que pendant les premiers temps vous soyez particulièrement vigilant. Ne laissez pas sortir votre chat pendant au moins 15 jours de la maison. Si votre jardin n'est pas clos, ne laissez pas votre chat libre et sans surveillance tant qu'il n'est pas parfaitement habitué à son nouveau domaine.

Un animal abandonné est quelquefois désaxé, il a perdu ses repères. Il avait des habitudes de propreté qui peuvent être perturbées. A votre insu, vous allez changer sa nourriture. Il ne saura où s'abriter chez vous. Durant vos premières absences, il risque de pleurer parce qu'il se croit à nouveau abandonné... Il vous faudra lui donner un nouveau rythme de vie, en faisant preuve d'indulgence et de patience.
Pour la propreté, prenez vos précautions les premiers jours. Ne laissez pas votre animal sur des tapis précieux avant d'avoir étudié son comportement ; vous aurez vite compris quelles sont ses habitudes. Ne le gavez pas sous prétexte qu'il a souffert, cela le rendrait malade.

Et surtout, ne forcez pas son affection : parlez-lui doucement, calmement, mais laissez-le venir à vous LUI-MEME. Vous arriverez plus vite au résultat que vous souhaitez.

Si, malgré tout, vous avez l'impression que votre protégé n'a pas un comportement normal, contactez votre association ou demandez conseil à votre vétérinaire habituel.

Vous constaterez, à la lecture de ces lignes, que posséder un animal demande de votre part de la patience, de la compréhension, quelques connaissances et beaucoup d'amitié. N'oubliez pas que le bonheur et la bonne santé de votre compagnon dépendent de vous, mais seront aussi votre récompense.

Si ces petites obligations sont au-dessus de votre courage, mieux vaut ne pas vous encombrer d'un animal quel qu'il soit.

Revenir en haut Aller en bas
 
L'ADOPTION: UN ACTE RESPONSABLE !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chats Libres de Colomiers :: Les chats de l'association :: Cherche à adopter chat ou chaton-
Sauter vers: